Indiana Teller

Forum rpg sur le thème d'Indiana Teller. Ecrit par Sophie Audouin Mamikonian.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laure Elisabeth Lacroix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laure E. Lacroix



Messages : 7
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Laure Elisabeth Lacroix   Mer 2 Mai - 14:13

Vous, derrière votre ordi.


Prénom : Noémie
Date de naissance et âge : 09 mai 1997 - 15 ans
Localisation : Île de France, en France ^^

PUF : Ombre Lune
Votre forum : La Terre des Chevaux Sauvages, La Loyauté des Clans, Fictions en tout genre ainsi que ce forum.



Votre personnage, celui que vous allez jouer.



Prénom : Laure
Autre prénoms : Elisabeth, de son arrière-grand-mère.
Nom de famille : Lacroix
Surnom : Non, juste Laure.
Date de naissance et âge : 04 mai 1983 - 29 ans
Race : Socrcière

Trois qualités dont vous êtes fier :
    - Réfléchie
    - Sérieuse
    - Très intelligente
    - Garde toujours son sang-froid
    - Pacifique
    - Donne de bons conseils
    - Soignée, limite maniaque
    - Calme
    - Très douée en magie


Trois défauts auxquels vous ne pouvez rien : Trois est un minimum, n’hésitez pas à développer.
    - Peu sociable
    - Renfermée
    - Jalouse
    - Énervante
    - Paresseuse
    - Snob
    - Susceptible
    - Égoïste
    - Lunatique


Tic, habitude et autres : Elle ne peut pas s’empêcher de ranger les salles en désordre. Parfois, lorsqu’elle est chez des gens, il lui arrive de ranger des livres ou de nettoyer le robinet… Elle est presque toujours à l’heure, mais jamais en avance.

Physique :
De grande taille, elle mesure presque 1 mètre 80, elle a des cheveux très noirs qui lui arrivent au milieu du dos. Elle dit toujours qu’elle va les couper et, au final, ne le fait jamais. Si, il lui arrive de couper les pointes lorsqu’elles sont trop abimées, mais cela est assez rare. Elle les laisse souvent détachés. Mais, dès qu’il fait un peu trop chaud, elle les attache avec une pince noire qu’elle a toujours sur elle. Elle a une frange coupée bien droite que, pour le coup, elle coupe régulièrement afin qu’elle soit toujours de la même taille, c’est-à-dire qu’elle lui arrive juste au-dessus des sourcils. Elle adore se les brosser longuement afin de les faire briller. Elle possède aussi des yeux vert émeraude, en forme d’amande, parsemés de petites touches de brun noisette, ici et là. Elle les tient de sa grand-mère, c’est une caractéristique physique assez courante chez les Lacroix. D’ailleurs, sa sœur a pratiquement les mêmes, mais elle n’a pas les yeux émeraudes, mais bleus, comme leur père. Mais les dégradés de couleurs sont identiques et les éclats sont les mêmes. Ce sont une chose dont leur famille est très fière.
Elle a une peau très pâle, due aux heures qu’elle passe devant un écran à travailler. Elle ne voit pas souvent le soleil, excepté durant ses vacances, mais sa peau fragile nécessite alors un écran total. Au final, elle ne bronze jamais. De toute manière, rester sans rien faire au soleil pendant des heures, elle trouve cela débile. Paradoxalement, elle prend très soin de ses ongles car elle se les a rongés durant des années et qu’elle a eu beaucoup de mal à arrêter. Du coup, elle les vernis régulièrement de couleurs différentes, soit du bleu – sa couleur préféré, elle en a cinq différents – soit du vert – comme ses yeux et sa seconde couleur préféré – soit en violet – couleur qu’elle aime beaucoup et qui lui sied bien – soit de couleurs claires, simplement pour avoir mis du vermis sans que ce soit trop visible.
Son visage est de forme triangulaire, avec un front assez large, raison pour laquelle elle porte sa frange longe, elle le trouve trop laid, et un menton fin. Son nez est légèrement en trompette et sa bouche rose pâle. Comme elle la trouve trop peu visible, elle met du rouge à lèvre dès qu’elle sort. Elle ne supporte pas le gloss qui lui assèche les lèvres. Elle a de longues jambes, raison de sa haute stature, et une taille fine. Ayant été grosse petite et enrobée adolescente, elle veille toujours sur son poids avec une attention maniaque. Elle possède peu de poitrine, ce qui la complexe beaucoup.
Elle ne réalise pas vraiment qu’elle est plutôt jolie. Il arrive souvent que, pour rire, on lui dise qu’elle pourrait faire du mannequinat. Mais elle le prend plutôt mal et, pour cette raison, est susceptible. Petite, elle marchait beaucoup, aimait nager et montait toujours aux arbres. Ensuite, elle a fait de l’équitation, de l’escalade puis s’est essayée aux arts martiaux. Elle en a gardé une musculature facilement développable, si elle se donnait la peine de faire du sport. Mais, comme elle prend facilement du poids, résultat d’une enfance trop adipeuse, elle essaie de ne pas changer son quotidien. Elle est souvent compliquée…
Sous sa forme féline, elle a un long poil brun tigré. Ses yeux sont exactement les mêmes et le bout de ses pattes est blanc de neige. Elle observe tout avec un regard intelligent et curieux.


Mental :
Très intelligente, elle avait toujours de bonnes notes en cours et n’a jamais compris pourquoi certaines personnes travaillaient assidûment sans résultats alors qu’elle écoutait en cours et faisait ses exercices sans apprendre ses leçons et avait de bons résultats. Mais elle ne s’en plaint pas car cela lui a donné la possibilité de faire les études qui lui plaisaient.
Durant son adolescence, elle a beaucoup fait d’ordinateur. Elle adorait écrire, dessiner, lire. Elle est devenue cultivée et réfléchie. Elle écrit d’ailleurs un livre qui s’inspire d’une nouvelle qu’elle avait rédigé avec une amie durant son collège. Mais elle n’a pas le temps pour écrire comme elle voudrait et cela reste un loisir, même si elle espère le publier un jour. Mais, puisqu’elle passe son temps libre à écrire sur l’ordinateur, elle ne sort jamais, reste cloitrée chez elle. Elle n’aime pas le changement et apprécie sa petite vie tranquille. Elle est égoïste mais, puisqu’elle reste enfermée, elle s’en moque. Elle est assez peu sociable mais, une fois de plus, elle n’en a pas grand-chose à faire.
Elle a des avis éclairés, les gens qui appliquent ses conseils les trouvent souvent utiles. Mais elle a tendance à en donner trop et son entourage trouve cela très énervant. Élevée par une famille aisée elle en a gardé une répugnance de la classe pauvre. Elle trouve qu’il est vraiment désagréable de voir un sans-abri dormir dans la rue. Pourtant, elle ne les aide jamais. Elle est très snob et il n’est pas rare qu’elle dénigre ceux qui sont d’une classe sociale très inférieure.
Elle a parfois des opinions étranges. Même si elle n’est absolument pas raciste, il lui arrive de penser qu’il faudrait tuer un milliard de gens, histoire de régler le souci de surpopulation, puisqu’on ne trouve aucun moyen de s’en occuper. Pourtant elle n’est pas du tout appréciatrice de la guerre, elle est même une pacifiste endurcie. Mais elle n’aime pas qu’on puisse détruire la terre, simplement parce que l’on est trop nombreux. Paradoxalement, elle est devenue médecin et sauve des vies. Elle aurait aimé devenir chercheuse, sinon, car elle est persuadée de la présence d’extra-terrestre dans l’univers. Au vu de sa taille, elle pense qu’il est impossible qu’il n’existe aucune autre forme de vie quelque part. Elle aurait aimé les rechercher. Ou alors, chercher de nouveaux médicament, comment cloner des espèces disparues, comment sauver les espèces en voie de disparition, trouver une nouvelle énergie renouvelable, inépuisable et propre… Enfin bref, elle a plein de rêves et ne se donne pas la peine d’essayer de les réaliser.
Chez elle, tout est plutôt propre et très bien rangé. Elle fait le ménage très irrégulièrement, car elle n’aime vraiment pas cela mais refuse qu’une femme de ménage pénètre chez elle. Pourtant, de manière étrange, elle adore faire la poussière. Voir que ce que l’on fait a un effet visible sur son environnement est une chose qu’elle apprécie beaucoup. Mais elle déteste voir le désordre. Elle se souvient que, plus d’une fois, lorsqu’elle allait chez une amie, elle rangeait sa chambre. Cette amie-là était très bordélique et ne comprenait pas le problème. Résultat, sa chambre était rarement accessible. Cela l’a toujours dérangée et, au lieu de s’amuser, elle rangeait la chambre de son amie…
Il y a longtemps, son premier petit ami lorgnait beaucoup trop dans les décolletés des autres filles. N’ayant pas beaucoup de poitrine, elle est devenue vite très jalouse. De plus, elle n’aime pas la moindre remarque sur elle. Pourtant, elle reste toujours très calme. Crier est assez rare chez elle, elle ne perd jamais son sang-froid. Ce qui, dans le cadre de son métier, lui est très utile. Elle ne bronche par lorsque un patient est sur le point de mourir et qu’elle doit lui enlever une tumeur. Et la vue de cette opération ne la gène pas. Elle ne s’est jamais évanouie, d’ailleurs.


Histoire :
Elle est née au printemps, au mois de mai. Elle a toujours aimé la nature et, toute petite, montait aux arbres. Pourtant, elle ne comprend pas ou mal la beauté d’un paysage. Ses parents aimaient voyager et marcher, elle aspirait à s’amuser.
Sa sœur se nomme Alice. Mais Laure l’a toujours surnommée Peluche. Pourquoi ? C’est un mystère pour tous. Alice était le genre de petite fille que l’on habille avec une robe rose à frou-frou, avec un nœud dans ses cheveux châtain clair, elle a toujours été très joyeuse, exubérante. Même si elles ne se ressemblent pas beaucoup, Laure et Alice s’adorent. Leur enfance a été très heureuse. Elles faisaient des cabanes, jouaient à chat, à la poupée (Alice adorait les poupées, et Laure y jouait pour lui faire plaisir), à la maitresse, la marchande etc. Tous ces jeux qui ont pavé leur enfance de joie. Elles s’entrainaient aussi longuement à maitriser leurs pouvoirs, chacune se découvrant de grandes capacités, mais totalement différentes.
Leurs parents les ont emmenées, toutes petites en Guadeloupe. Elles ont adoré et en gardent encore de vagues souvenirs de mer très bleue. Elles ont grandi. Laure a toujours été une excellente élève. Alice, elle, était dans la moyenne. Elle avait aux alentours de 12-13/20, tandis que Laure avoisinait les 16-17/20. Mais, même si elle adorait sa sœur, Laure trouvait très énervant de l’aider à travailler. Alice avait beaucoup de difficultés en mathématiques, matière où Laure excellait. A l’inverse, Alice était très douée en sport alors que Laure avait des difficultés à cause de son poids.
Mais toutes deux excellaient en magie.
Alice savait se lier d’amitié avec beaucoup de monde, partout où elle allait. Laure se liait aussi mais ces liens ne duraient pas longtemps, elle était incapable de maintenir une amitié. Seules ses amies de cours étaient de vraies amies. Et là où Alice en avait une douzaine, Laure en avait quatre. Cela ne la gênait pas mais elle était peu appréciée de ses camarades. Laure rencontrait des difficultés sociales mais excellait en réflexion. Alice était aimée de tous mais peinait à se concentrer.
Laure passa en troisième sans avoir eu de petit ami. À cause de ses difficultés sociales, elle ne parvenait pas à se lier avec un garçon autrement qu’amicalement. Alice ne dépendait en aucun cas des garçons, c’était plutôt eux qui dépendaient d’elle. Elle collectionnait les petits amis sans souci. Les peines du cœur ne l’affaiblissaient jamais, alors qu’elle était allée plusieurs fois à l’hôpital, car elle avait de graves problèmes de santé dont même la magie ne venait pas à bout aussi simplement. Leurs vies étaient liés et totalement différentes. Pourtant, elles s’adoraient.
Leurs vies prirent des chemins différents. Laure fit de longues études, à bac +9, Alice n’alla pas au Lycée et se fiança à un milliardaire. Ils se marièrent lorsqu’elle eut 16 ans. Laure se renferma, sa sœur devint son unique rayon de soleil. Mais ce soleil batifolait. Son mari était très riche et Alice visitait le monde. Elle eut vite une fille, Mary. Mary et sa tante ne pouvaient se supporter. Lorsqu’elle n’était qu’un bébé, il n’y avait aucun souci. A cinq ans, elles se haïssaient. Le fils d’Alice par contre, adorait sa tante. Entre Mary et lui, c’était le jour et la nuit. Il n’y avait aucune ressemblance alors qu’ils étaient jumeaux. Alice confia vite son fils à sa sœur et sa fille à sa mère afin de courir le monde. Son mari et elle possédaient plusieurs villas à travers le monde. Alice abandonna à moitié ses enfants. Mary idolâtrait sa mère. Elle devint une peste arrogante, superbement belle, pourrie-gâtée et extrêmement paresseuse. Elle utilisait sa faible magie à des fins personnelles. Eric devint renfermé et incroyablement intelligent. Il était surdoué et sa tante lui inculqua une large culture. Lui avait un don d’une puissance surprenante.
Cette étrange famille s’adorait ou se détestait. Il n’y avait pas de milieu. Laure devint chirurgien. Elle fut immédiatement embauchée dans un hôpital à Missoula. Il y avait un autre sorcier et celui-ci devint son mentor. A partir de là, elle ne vit plus sa sœur que lors des réunions familiales. Elles se voyaient à Noël, à quelques anniversaires et, très rarement, durant les vacances. Mais Laure était débordée et Alice aussi. Mais pas du tout de la même manière.
Mary fugua à douze ans. On la retrouva à New-York, totalement ivre. Elle avait eu des relations avec une trentaine d’hommes, tous plus âgés. Mais elle s’amusait sans se rendre compte des conséquences. Alice fit comme si elle n’avait rien remarqué et la rapatria. Mary dépensa alors des sommes folles au casino ou a des fins inutiles, tout en continuant à s’amuser. Alice ne disait rien, même si elle savait que c’était n’importe quoi. Eric était autonome depuis ses sept ans où, à « l’âge de raison », il décida qu’il saurait se débrouiller seul. Il avait raison, il savait très bien cuisiner, c’était d’ailleurs lui qui s’occupait des fourneaux lorsque Laure rentrait, épuisée.
Ils vivaient ensemble. Lorsqu’Eric eut treize ans, Alice lui demanda de rentrer à la maison. Elle avait réalisé avec Mary qu’elle voulait ses enfants à ses cotés. Elle avait donc une fille insupportable et un fils incroyablement intelligent mais renfermé.
Laure savait d’ores et déjà comment ils deviendraient. Mary ne cesserait d’enfreindre la loi, irait trois ou quatre fois en prison, se marierait trois fois, n’aurait que des enfants du même caractère et tromperait son mari avec tous les hommes à sa portée, n’importe où. Eric serait une Einstein junior. Il ferait d’incroyables découvertes et changerait la science. Il ne se marierait pas ou alors avec une femme très intelligente. Il se moquait de la beauté et appréciait l’intelligence. C’est pourquoi il s’était si bien entendu avec Laure.
Celle-ci se retrouva seule, à écrire son roman et à sauver des vies. Mais cela lui convenait, tant que sa sœur, qu’elle appelait toujours Peluche, et son neveux venaient la voir régulièrement. Elle aimait bien sa vie ainsi.




Les questions qui ne servent à rien
et qui sont totalement facultatives.




Quel est votre livre préféré et pourquoi : Mon livre préféré est Tara Duncan. J’adore l’Héroïc Fantasy. Pour que j’aime un livre – ce qui n’est pas compliqué – il suffit qu’il y ait de l’aventure, de la magie, de la romance et du comique. Ou un seul de ces éléments. Tara Duncan mélange tout ce que j’aime même si l’héroïne est un peu trop parfaite. Je ne me lasse jamais de le lire et de le relire. J’attends chaque livre avec impatience. Je trouve que c’est passionnant et j’aime la manière d’écrire de l’auteure.
D’autres livres que vous aimez : Comme autre livre, j’aime La Guerre des Clans, Hunger Games, Indiana Teller, Les Chevaliers d’Émeraude, Oscar Pill, Oksa Pollock, Ewilan, Eragon etc. La plupart sont avec de la magie et beaucoup d’aventure. Tous, même, pour l’aventure. Je les conseille à to ut le monde Wink
Quel est votre film ou série préféré et pourquoi : Je ne regarde pas beaucoup de films, mais j’ai été voir Hunger Games, le film, deux fois, je l’ai trouvé génial. Moins bien que le film, mais les livres sont toujours mieux que les films. Et puis il y avait de bons éléments qui ne sont pas dans le livre, comme lorsque l’on voit les juges. En série, j’adore NCIS et Dr House, à égalité. Je trouve Abby géniale. Sinon, Fairy Tail est mon manga préféré, de loin, mais ce n’est pas vraiment une série.
D’autres films ou séries que vous aimez : C’est à peu près tout ce que j’aime… Il y a quelques autres films que je n’ai pas aimé, généralement des récits historiques ou des documentaires, mais là cela devient hors-sujet.
Des artistes que vous aimez : Il y en a beaucoup et très peu à la fois. Les auteurs de mes livres préférés, principalement. Sophie Audouin-Mamikonian, Erin Hunter, Suzanne Collins, Anne Robillard, etc. Sinon, j’aime bien Gaudi (aucun rapport, je sais), et des musiciens/chanteurs. Cœur de Pirate, Michael Jackson, MUSE, les Black Eyed Peas, etc.
Votre sport préféré ainsi que les activités que vous pratiquez : Je pratique un art martial vietnamien, le Viêt Vo Dao, mais peu connaissent. J’adore l’escalade, la natation, l’équitation et le badminton. Je me suis inspirée de moi pour Laure ^^
Couleur(s) préférée(s) : Mes trois couleurs préférés sont le bleu, le vert et le violet, encore comme Laure.
Votre animal préféré : J’adore les chevaux ! C’est depuis toujours mon animal préféré. Mais j’aime aussi les félins (je possède un chat) et les oiseaux.
Votre vêtement préféré : J’aime beaucoup les jeans ! Mais, au contraire, je n’aime pas les chaussettes et les pulls.
D’autres choses que vous aimez : Hum… J’aime mes amies, geeker, lire, écrire, dessiner, le soleil… Par contre je déteste la pluie, les moisissures (j’en ai la phobie, ou je sais c’est étrange), le jus d’orange industriel…

Quelle taille mesurez-vous ? Je mesure 1m67.
Quelle est la couleur de vos cheveux ? Je suis brune, assez foncé.
Si vous étiez l’un des cent un dalmatiens, à quoi ressembleriez-vous ? Je serais blanche, à la queue et le bout des pattes noire, sans taches sur les yeux mais beaucoup sur les oreilles. Après, le reste de mon corps serait également réparti…
Vous êtes plutôt dark ou girly ? Aucun des deux ! Je suis au milieu. Je n’aime pas le rose, mais je n’aime pas être habillée trop foncée. J’ai souvent un jean bleu ou gris et un pull bleu. Mes tee-shirts sont très variés…
Entre Madonna et Mozart, vous choisiriez quoi ? Madonna, de loin ! Je n’aime pas trop le classique et je trouve que Madonna était douée. Maintenant, je trouve qu’elle a tout gâché avec les liftings mais bon…
Si vous rencontrer Justin Bieber, que lui dites-vous ? Comme l'a dit Daniel Radcliffe, "Je ne lui dirais rien, je lui ferais écouter de la vraie musique". C'est exactement e que je ferais ^^
Avez-vous pleuré devant « Titanic » ? La première fois, lorsque j’étais petite, oui. Maintenant, je trouve ça débile. Ma mère pleure comme une madeleine et ça me fait rire.
Une chose débile que vous aimez bien faire : Une chose débile ? Me jeter du haut d’un immeuble, juste pour avoir la sensation de vide. Mais après, j’ai aucune envie d’aller à l’hôpital…

Un autre truc totalement hors-sujet à nous raconter ? Ma sœur aime chanter des chanson totalement débile, du genre maternelle.
Une anecdote amusante de ta vie ? Je suis allée récemment à Barcelone. Dans l’aéroport, ma sœur a dit « C’est drôle, j’ai l’impression d’être dans un pays étranger. »
Quel est l’objet le plus inutile que vous ayez vu ? Le porte bague. C’est joli mais ça ne sert pas à grand-chose, surtout si on veut mettre la bague du fond…
La chose dont vous avez le plus envie : Je voudrais vraiment un ordi à moi !
Votre rêve réel : J’aimerais posséder mon propre cheval.
Votre rêve irréalisable : Je voudrais avoir des pouvoirs magiques…


Important, ce qui est nécessaire à la validation.


Avez-vous vu le règlement en entier ? Je l’ai écris, donc oui je l’ai lu ^^
Les codes : [Auto-validation]
Quel est votre avis sur le forum ? Je trouve qu’il faudrait que je fasse une plus jolie PA, mais je ne sais absolument pas la faire. Donc je suis obligée de rester avec une PA de débutant.
Comment l’avez-vous découvert ? Avez-vous un parrain ? Si oui, qui est-ce ? En fait, je l’ai créé, ce forum donc euh… Parrain : Mordred ?
Si vous deviez changer quelque chose, ce serait quoi ? La PA !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Laure Elisabeth Lacroix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Darcy et Elisabeth
» Elisabeth Röhm sur TF1 : dans Mon enfant a disparu
» [Pride & Prejudice] Elisabeth/Darcy
» [Pullip Elisabeth] Nouveau Look pour Sakki bas P1
» [Albin Michel] Moi Ghisla, soeur de Charlemagne de Laure-Marie Lapouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Indiana Teller :: Présentation des personnages :: Présentations validées-
Sauter vers: